Acteurs

  • Les médias: leur but est faire passer un message, notamment une image positive de la minceur.

- Les magazines : contradictoires avec la réalité, propose beaucoup d’articles dans le but de maigrir et engendrent parfois l’anorexie. (santé magazine)

- Les publicités : images de corps parfaits, très minces qui influencent et complexent les lecteurs, ils tentent alors de ressembler à ces mannequins et tombent dans l’anorexie. Ils refusent de croire que ces images ont été retouchées.
Exemple de publicités permettant de mincir et de ne plus prendre de poids : Spécial K

- La télévision : dans le monde d’aujourd’hui, la majorité des jeunes regardent beaucoup la télévision et retiennent toutes sortes de publicités.

- Séries télé : envie des adolescents de ressembler à des acteurs souvent retouchés et factices (artificiels, imités)

- Internet : les jeunes sont la première cible d’internet (la plupart du temps, ils savent très bien se servir des outils multimédias). A l’adolescence, ils ont besoin d’indentification et prennent alors modèle sur les mannequins ayant un « corps parfait ». Grâce à internet, ils peuvent créer des groupes d’appartenance et échanger les idées qui sont des communautés comme « pro-ana » (allégorie de leur anorexie mentale). Ce sont donc des sites dangereux. En France, 30 à 40 000 personnes sont touchées par l’anorexie, une maladie à laquelle le mouvement pro-ana incite en la qualifiant de « mode de vie ».

- Les jeux sur internet : ma bimbo est un site internet où les jeunes filles sont plongées dans le culte de la minceur dès le plus jeune âge où elles ne devraient pas trop y prêter attention.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site